ACTUALITÉS

Redon produira 100 véhicules à hydrogène par an

Redon produira 100 véhicules à hydrogène par an

Une station de distribution et une usine de production de véhicules à hydrogène devraient bientôt voir le jour sur le territoire. Avec à la clé, plus d’une cinquantaine d’emplois d’ici 2029.

Pourquoi  ? Comment ?

Quel est le projet autour de l’hydrogène à Redon ?

Au 1er janvier 2020, l’entreprise H2x ecosystems va voir le jour. Basée dans Redon agglomération, elle proposera une usine de production de véhicules à hydrogène, couplée avec une station de distribution. Avec comme objectif, d’ici 2023, de sortir 100 véhicules par an. Ils devraient être vendus pour 40 000 €. ” Plutôt 20 000 € HT si on déduit toutes les aides possibles “, estime Jean-Luc Fleureau, le vice-président.

Combien d’emplois seront créés ?

Pour l’instant, l’entreprise porteuse du projet, H2x ecosystems, table sur quatre emplois en 2020. L’année d’après, il y en aurait dix de plus. Jusqu’à atteindre 55 employés en 2029. ” Et encore, ce n’est que pour la partie mobilité “, précise-t-il.

Où seront installées l’usine de production et la station de distribution ?

Cela reste la grande inconnue. Plusieurs options sont étudiées actuellement, du côté du nord de Redon, vers Sainte-Marie et Bains-sur-oust, mais aussi de Saint-Nicolas-de-Redon.
“Pour que les gros camions puissent s’approvisionner facilement, on veut s’installer à proximité d’échangeurs routiers”, explique Christophe Bidauls, directeur général du développement pour Redon agglomération.

A qui seront destinés les véhicules produits sur le territoire ?

Entreprises et collectivités seront les premiers clients “On imagine un service de mobilité d’autopartage, avec des véhicules quatre ou deux places en libre-service sur location”, reprend le vice président. L’intercommunalité a aussi pour ambition de remplacer une partie de ses flottes de cars scolaires et de camions-bennes pour la collecte des déchets, à hauteur d’environ un tiers dans ces deux domaines.

Suite de l’article :

En lien avec cet article